Complexe Capitale Hélicoptère
02 septembre 2016

Une virée en hélicoptère cet automne, ça vaut le tour!

Lorsqu’on pense à l’automne, on l’associe souvent au début des températures froides. Mais l’automne est aussi représenté par les couleurs chatoyantes des feuilles!

Dès la fin de septembre, les forêts présentent une explosion de couleurs vivifiantes et flamboyantes. C’est le temps de faire des randonnées en forêt, d’aller aux pommes… ou pourquoi pas, de faire un tour d’hélicoptère avec GoHelico afin d’admirer les couleurs d’automne vue des airs?

Imaginez la vue sublime que vous auriez du panorama coloré des forêts aux flancs du majestueux Fleuve Saint-Laurent! Les feuilles aux couleurs éclatantes avec différentes teintes de rouge, jaune et d’orange ont remplacé les feuilles vertes, offrant un véritable plaisir pour les yeux!

Que ce soit pour un tour de ville, le tour Québec, son fleuve, ses environs, ou alors le survol du Parc national de la Jacques-Cartier, la vue impressionnante saura combler tous les amateurs de nature et offrira un paysage à couper le souffle pour tout photographe.

Petite information pratique

Savez-vous pourquoi les feuilles changent-elles de couleur?

Le phénomène est causé par la diminution de luminosité. La lumière du soleil est essentielle pour la photosynthèse, processus qui remplit les feuilles de chlorophylle, ce qui donne la teinte verte. Donc puisqu’il y a moins de chlorophylle dans les feuilles, elles prennent alors des teintes de rouge, de jaune et d’orangé.

À lire aussi

01 décembre 2020

5 activités de team building à distance ...

Les activités de team building gagnent en popularité. Créer une synergie pour […]

Suite
18 novembre 2020

Des idées cadeaux originales pour Noël 2...

En quête du cadeau de Noël parfait pour faire plaisir aux personnes […]

Suite
29 octobre 2020

Commande de repas en ligne : choisir la ...

Vous souhaitez passer une commande de repas en ligne au Resto-Bar Le Commandant et vous hésitez sur la formule à choisir? Voici ce que vous devez savoir pour bien les distinguer.

Suite