Complexe Capitale Hélicoptère
08 mars 2021

Journée internationale des femmes 2021

Des passionnées d’hélicoptères

Les rares femmes qui œuvrent en aéronautique le font par passion. Profitons de la Journée internationale des femmes 2021, pour découvrir le parcours de quelques-unes de ces femmes qui gravitent dans un milieu de travail où peu d’entre elles ont tenté leur chance.

Selon les plus récentes données du Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale du Québec (CAMAQ), les femmes sont effectivement sous représentées. Ainsi, au 1er janvier 2019, à peine 3,3% des pilotes d’hélicoptère étaient des femmes. De même, seulement 5,4% des personnes attitrées à l’entretien d’aéronefs ou de drones appartenaient à la population féminine.

Voici le parcours de certaines de ces femmes du Complexe Capitale Hélicoptère qui sont passionnées par leur travail.

 

Line Lebel

Adjointe technique – Centre de maintenance Capitale Hélicoptère

Line Lebel
Line Lebel, adjointe technique au Centre de maintenance Capitale Hélicoptère

Pas toujours facile de trouver son futur métier. Pour Line Lebel, une chose était certaine, elle voulait un travail manuel. L’orienteur lui a alors suggéré 2 choix : la mécanique ou la couture. Avec un père garagiste et une sœur qui étudiait le pilotage, la décision s’est prise très rapidement!

Instinctivement, c’est la maintenance d’aéronefs qui l’a attirée. Ce domaine lui apparaissait plus délicat que la mécanique automobile. Elle a donc fait ses débuts comme technicienne en entretien d’aéronefs sur les avions. Puis, elle s’est tournée vers les hélicoptères où elle a trouvé sa véritable passion. Aujourd’hui, elle occupe le poste d’adjointe technique au Centre de maintenance Capitale Hélicoptère. Une chose est certaine, elle ne regrette aucunement son choix de carrière.

Des situations inusitées

Line Lebel estime qu’être une femme dans un milieu d’hommes n’a pas causé de problèmes majeurs. « Pour que tout se déroule bien, je pense que la personnalité et l’équipe avec qui on travaille jouent un rôle primordial. »

Bien entendu, faire partie de la gent féminine auprès d’une majorité d’hommes a parfois occasionné quelques situations cocasses. Par exemple, à ses débuts, un collègue lui tenait toujours les portes ouvertes, par galanterie. Une belle attention, qui est toutefois vite devenue lourde aux yeux de Line Lebel. Heureusement, tout s’est résorbé, et Line s’est bien intégrée.

Son message pour toutes les femmes :

Écoutez-vous. Faites ce que vous aimez et ne renoncez pas. Prenez la place qui vous revient, sans trop vous imposer pour autant.

 

Yasmine Cauvin

Pilote diplômée de l’École de pilotage Capitale Hélicoptère

Yasmine Cauvin
Yasmine Cauvin, pilote diplômée de l’École de pilotage Capitale Hélicoptère

La jeune diplômée Yasmine Cauvin a trouvé sa voie très rapidement. Elle a bien eu une petite hésitation entre la police scientifique et le pilotage, mais les hélicoptères ont gagné haut la main.

La nouvelle pilote a d’ailleurs impressionné l’équipe du Complexe Capitale Hélicoptère, ce qui lui a valu d’être embauchée comme pilote professionnelle chez GoHelico. Une belle carrière s’offre à celle qui espère pouvoir un jour voler pour le domaine médical.

« Pourquoi ne pas faire de sa passion son métier aussi! Je vais rester et me battre pour faire ma place », indique la Française qui a adopté le Québec.

Une détermination à toute épreuve

Homme ou femme, tout est une question de détermination. Être une jeune femme n’est donc absolument pas un obstacle à la réalisation de son rêve. Elle qui a quitté sa patrie sans regarder en arrière.

Son message pour toutes les femmes :

Si tu as la volonté et la motivation pour suivre la formation de pilote, il faut le faire. Il ne faut pas changer son comportement parce qu’il y a plus d’hommes. C’est important de garder ses valeurs et de s’écouter. Il faut rester soi-même et foncer.

 

Stéphanie Huot

Directrice générale – Complexe Capitale Hélicoptère

Stéphanie Huot
Stéphanie Huot, directrice générale du Complexe Capitale Hélicoptère

Stéphanie Huot adore le ciel. Passionnée de parachutisme, quand on lui a proposé de travailler au Complexe Capitale Hélicoptère, elle a sauté tête première dans l’aventure.

« Quand je suis arrivée en poste il y a 10 ans, j’avais déjà 3 prises au bâton : j’étais jeune, j’étais la fille du patron et j’étais une femme », raconte Stéphanie Huot. Oui, la jeune femme est peut-être la relève familiale au sein du Groupe Huot, mais elle a quand même dû faire ses classes et ses preuves avant de prendre la tête du Complexe Capitale Hélicoptère.

Le secret de sa réussite

La directrice générale a pris sa place en mobilisant ses troupes. Elle décrit son style de gestion comme étant horizontal et elle prône l’intrapreneuriat, de sorte que les employés développent leur autonomie et leur sens des responsabilités. Son approche humaine lui sert de levier dans cet univers à forte représentation masculine.

La femme d’affaires se dit d’ailleurs très fière des femmes qui l’entourent au Complexe Capitale Hélicoptère.

Son message pour toutes les femmes :

Ne soyez pas votre propre frein. Tout est possible si vous avez la bonne attitude. Vous ne pouvez pas changer la perception des autres, mais vous avez le contrôle sur vous-même. Utilisez-le à votre avantage. Faites le plein de connaissances et de compétences, soyez rigoureuse et démontrez par vos actions que vous méritez d’être là.

 

Conclusion

L’apport de ces femmes dans un milieu où elles sont sous-représentées est essentiel. Heureusement, d’autres femmes, tout aussi importantes, les épaulent dans le bon déroulement des opérations au quotidien.

La Journée internationale des femmes 2021 aura servi à mettre en lumière la passion pour les hélicoptères qui anime ces femmes du Complexe Capitale Hélicoptère.

Découvrez les entreprises du Complexe Capitale Hélicoptère.

À lire aussi

10 novembre 2021

Commande de repas en ligne : choisir la ...

Vous souhaitez passer une commande de repas en ligne au Resto-Bar Le Commandant et vous hésitez sur la formule à choisir? Voici ce que vous devez savoir pour bien les distinguer.

Suite
23 septembre 2021

Pêche au thon rouge: l’aventure du Chef ...

De la mer à l’assiette Vendredi matin, 17 septembre 2021. La fébrilité se […]

Suite
20 septembre 2021

Le rêve d’une vie: devenir pilote privé ...

En 2011, Joël Mailloux appose un Post-it sur son mur sur lequel […]

Suite